Tu dors tout l'temps
Clarika / Jean-Jacques Nyssen

J'ai tatoué ta peau d'un baiser fougueux,
Embrassé goulue, ta bouche et tes cheveux,
Leché tes paupières pour t'ouvrir les yeux.
Mais toi tu dors tout l'temps.

J'ai mordu ta joue comme un gros fruit mûre,
Mordillé tes lobes, violente morsure,
Caressé ton ventre jusqu'a la brûlure.
Mais toi tu dors tout el temps

P't'être qui s'prend pour la Belle au Bois Dormant
Ben oui, ben moi j'attendrais pas 100 ans

J'ai palpé l'terrain, avec mes mains douces,
Dis des mots coquins pour qu'tu t'éffarouche,
Gémis comme un chien, qu't'ai l'eau à la bouche.
Mais toi tu dors tout l'temps

J'ai secoué mes hanches comme une africaine,
Frotté mon corps chaud pour que tu me prenne,
piétinné l'matelas, fais hurler la chaine,
J'ai même essayé de m'ouvrir les veines

Mais toi tu dors tout l'temps
C'est ennervant
tu dors tout l'temps
tu dors tout l'temps

J'ai secoué mes hanches comme une africaine
Frotté mon corps chaud, mais toi tu dors tout l'temps
Même essayer de m'ouvrir les veines
Mais toi sans gêne, tu dors tout l'temps
Tu dors tout l'temps, tu dors tout le temps
C'est ennervant, tu dors tout le temps

P't'etre qui se prend pour la Belle au Bois Dormant
Ben oui ben moi j'attendrai pas 100 ans

Mais t'es beau mon ange quand tu dors comme ça,
Laisse encore fermés tes beaux yeux de chat,
Je sucerais mon pouce planqué sous les draps,
Et promis juré je m'endormira.